Plafond coupe-feu

Sommaire

Un plafond coupe-feu est un plafond qui présente une résistance et un comportement adaptés aux incendies. Réglementé par des normes strictes, un plafond coupe-feu est un élément de prévention.

Voici tout ce que vous devez savoir sur sa pose et son installation.

Plafond coupe-feu : résistant à la chaleur

Un plafond coupe-feu conserve ses propriétés mécaniques et d’isolation pendant un temps défini et sous les flammes. Élément de construction par définition, un plafond coupe-feu exprime ses qualités de résistance au feu en temps qui peut être décompté :

  • en heures soit : ¼ h, ½ h, 1, 1½ h, 2 h, 3 h, 4 h, 6 h pour le système français ;
  • en minutes : 15, 20, 30, 45, 60, 90, 120, 180, 240, 360 pour le système européen.

À noter : un élément coupe-feu (CF) en protection incendie présente une isolation thermique et une étanchéité au feu. L’élévation de la température, du côté non exposé, ne dépasse pas les 180°C en un point précis et 140°C en surface.

Réglementation du plafond coupe-feu

Un plafond coupe-feu se définit par sa résistance exprimée en heures ou en minutes et par son matériau de construction. La règlementation relative à la sécurité incendie de l’habitat et des Établissements Recevant du Public (ERP) détermine les obligations de tout un chacun. Un plafond coupe-feu peut être constitué de différents éléments :

  • les panneaux métalliques, disponibles dans différentes classes de résistance au feu ;
  • les plaques de plâtre, conservent assez bien leurs propriétés : de la vapeur d’eau est dégagée sous l’effet de la chaleur ;
  • les panneaux de fibres ignifugés dans la masse - MDF - et autres matériaux composites ;
  • les panneaux moulés de vermiculite exfoliée et agglomérée, teinte dorée ;
  • les panneaux de tissu de verre.

La réglementation incendie a des exigences différentes en fonction du lieu à protéger. Il est nécessaire de différencier l’habitat privé et les établissements publics et de se soustraire aux normes imposées de prévention et protection incendie pour les logements privés, les ERP et les IGH (Immeubles Grande Hauteur). La réglementation évoluant, il est nécessaire et obligatoire de consulter les sites spécialisés sur la réglementation incendie.

À noter : en cas de non-respect des normes ou d’absence de travaux nécessaires pouvant créer un risque en matière de sécurité pour les usagers, l’article 44 de la loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 dite « Engagement et proximité » permet au maire de prendre un arrêté de fermeture d’un ERP, éventuellement accompagné d’une astreinte journalière (jusqu’à 500 euros par jour de retard). À défaut d’exécution, l’autorité administrative peut faire procéder d’office à la fermeture de l'établissement.

Bon à savoir : depuis le 13 mars 2019 (entrée en vigueur du décret n° 2019-184 du 11 mars 2019 d’application de la loi ESSOC n° 2018-727 du 10 août 2018), tout maître d'ouvrage est autorisé à déroger à certaines règles de construction et à mettre en œuvre une solution d'effet équivalent, sous réserve qu'il apporte la preuve que cette solution parvient à des résultats équivalents à ceux découlant de l'application des règles de droit commun et que les moyens mis en œuvre présentent un caractère innovant. Parmi les règles auxquelles il est permis de déroger dans ces conditions, on trouve les règles relatives à la résistance au feu et au désenfumage des bâtiments d'habitation et des établissements destinés à recevoir des travailleurs.

Plafond coupe-feu : installation et prix

Les plafonds coupe-feu sont vendus par différents distributeurs et il est nécessaire de cibler le revendeur en fonction de son besoin. Les plafonds coupe-feu sont disponibles :

  • en grande surface de bricolage, pour l’offre la plus commune ainsi que dans établissements tout public spécialisés dans les produits de second œuvre ;
  • chez les distributeurs spécialisés en matériaux de protection incendie ;
  • chez les vendeurs de cloisons sèches étendant leur gamme vers des produits résistant au feu ;
  • sur internet via des sites spécialisés et autres places de marchés en ligne.

Les prix des plafonds coupe-feu sont fonctions de leurs propriétés de résistance mécanique et d’isolation. La gamme de prix s’étend de :

  • 10 €/m² environ pour une plaque de plâtre ignifugée catégorisée A1 en réaction au feu de l’Euroclass ;
  • 30 €/m² environ pour une pose complète par un ouvrier spécialisé d’un plafond coupe-feu suspendu ;
  • 50 €/m² incluant l’application de panneaux métalliques et le montage par un opérateur qualifié.

Pour mieux vous protéger de tout accident, consultez les pages dédiées :

Ces pros peuvent vous aider