Gardiennage gratuit : trouver le parfait home-sitter

Sommaire

Le home-sitting est une question de confiance, une fois que vous avez trouvé une personne fiable, le gardiennage est gratuit et chacun y trouve son compte.

Tous nos conseils pour un home-sitting réussi !

Critères indispensables pour être home-sitter

Responsabilité de la maison

Beaucoup de sites et agences de gardiennage demandent de remplir une fiche de renseignements, voire de fournir un CV, mais aucun diplôme, aucune compétence particulière ne sont exigés.

Tout ce qu'on vous demande, c'est de savoir tenir une maison et d'y être souvent présent pour que la maison ne se dégrade pas et pour repousser les cambrioleurs :

  • Vous devez donc entretenir, aérer, chauffer la maison :
    • veillez à ce qu'il n'y ait pas de fuite d'eau ou autre problème de plomberie ;
    • veillez à ce que l'humidité ou les mauvaises odeurs ne stagnent pas dans une pièce trop longtemps fermée.
  • Occupez-vous du jardin :
    • tondez la pelouse ;
    • veillez à ce que les mauvaises herbes ne l'envahissent pas ;
    • vérifiez que les plantes d'intérieur ne dépérissent pas ;
    • éventuellement, effectuez le nettoyage de la piscine.
  • Procédez à un ménage habituel et régulier des lieux que vous occupez.
  • Réceptionnez colis et lettres recommandées et relevez le courrier, afin qu'il ne s'entasse pas dans la boîte aux lettres.
  • Manifestez votre présence pour dissuader les cambrioleurs :
    • sortez et rentrez les poubelles ;
    • ouvrez et fermez les volets, etc.
  • On s'attend généralement à ce que vous soyez assez compétent en bricolage pour assurer des petites réparations d'urgence, si besoin.
  • Vous devez, si l'annonce le précise, sortir ou nourrir l'animal de compagnie : le « homesitting » se double fréquemment de « petsitting », si vous en avez peur, mieux vaut éviter.

Bon à savoir : si vous passez une annonce ou si vous y répondez, sans passer par un intermédiaire, préparez toutefois des renseignements sur vous : ils rassureront votre interlocuteur.

Situation familiale et personnelle des home-sitter

Le homesitting n'est pas interdit aux étudiants, aux jeunes actifs ou aux familles. Mais la plupart des sites qui servent d'intermédiaire entre candidats et propriétaires n'acceptent que les retraités, qui ont du temps et l'envie de voir d'autres horizons :

  • Les retraités ont plus l'expérience de la tenue d'une maison et leurs capacités sont souvent complémentaires au sein du couple.
  • La raison principale est leur temps libre :
    • il n'ont pas de contrainte familiale ni professionnelle ;
    • les gardiens de maisons sont aussi très demandés pour de longues durées : c'est également un point en faveur des retraités qui peuvent plus facilement se libérer plusieurs mois.
  • Les agences préfèrent des candidats plus disponibles, qui peuvent partir du jour au lendemain à l'autre bout de la France :
    • en effet, elles assurent souvent aux propriétaires un service de remplacement en cas d’annulation du homesitter ;
    • les propriétaires se décident parfois au dernier moment, pour des durées variables : les retraités sont donc plus aptes à partir rapidement.

Bon à savoir : vous avez le droit de profiter de tous les équipements de la propriété (piscine, tennis, etc.) et on ne vous demande pas d'être présent dans la maison 24 heures sur 24, vous pouvez donc visiter la région.

Mais les non-retraités peuvent aussi très bien se présenter et ils ont leur chance :

  • La plupart des agences intermédiaires et des propriétaires préfèrent installer un couple de gardiens chez eux pour se répartir plus facilement les tâches.
  • Cela dit, s'ils sont dégourdis, les célibataires peuvent également être acceptés.
  • Par contre les familles sont rarement admises :
    • les propriétaires, même s'ils ont des enfants, préfèrent préparer une simple chambre d'amis pour le couple que de laisser toutes leurs chambres à disposition ;
    • les enfants peuvent aussi faire peur : ils peuvent plus facilement casser ou salir par inadvertance.

Bon à savoir : le homesitting est parfois rémunéré en cas de services supplémentaires demandés en extra aux gardiens (gros travaux de jardinage ou de bricolage par exemple).

Par ailleurs, quelle que soit votre situation familiale, 3 conditions sine qua non sont exigées par les agences :

  • fournir un extrait de casier juridique vierge ;
  • prouver votre identité (photocopies de pièces d'identité, justificatif de domicile, etc.) ;
  • fournir une attestation d'assurance responsabilité civile.

À noter : si vous n'avez pas le profil adéquat, vous pouvez tout aussi bien vous tourner vers une autre forme de tourisme collaboratif : échange de maisons, couchsurfing ou encore woofing.

Sites de homesitting

Pour faire du homesitting, vous allez devoir vous inscrire sur le site de votre choix. Il en existe beaucoup, proposant des choses différentes.

Sites gratuits

Ilidor.com : ce site s'affirme comme l'un des principaux acteurs européens de ce marché :

  • Il privilégie une intégration progressive afin de garantir aux propriétaires des homesitters de confiance.
  • Si votre candidature est acceptée :
    • vous avez accès à une partie des offres ;
    • si l'une d'elles vous intéresse, vous passez un entretien téléphonique approfondi.
  • Lorsque votre dossier est complété, vous devenez membre à part entière :
    • au fur et à mesure de vos expériences positives, le choix des offres s'élargit ;
    • plus vous faites du homesitting avec des avis positifs, plus vous recevez de propositions de séjours.
  • Les membres les plus expérimentés reçoivent les offres de séjours les plus convoités.
  • Le site impose aux propriétaires de souscrire une assurance associative, en cas de départ, pour un montant annuel de 45 € (quel que soit le nombre de séjours effectués).

Homesitting.fr : l'un des plus anciens en France :

  • Il a été lancé en 1986 par Catherine Dubreuil et il rassemble aussi des propriétaires suisses, belges, italiens ou espagnols.
  • Les propriétaires doivent payer 98 € pour un week-end de 2 à 4 jours et jusqu'à 330 € par mois les 3 premiers mois :
    • à partir du quatrième mois, vous payez 291 € par mois ;
    • la TVA et l'assurance responsabilité civile que vous devez souscrire sont incluses dans les tarifs.

Gardiennage-vacances.fr : les homesitters doivent obligatoirement être retraités :

  • Les enfants ou petits-enfants ne sont pas acceptés.
  • La présence des retraités est obligatoire le soir et la nuit dans la maison à garder.
  • Seuls les propriétaires payent une cotisation à l'association :
    • un forfait de 7 jours est proposé à 60 € ;
    • puis chaque journée supplémentaire leur coûte 7 €.

Homegarde.com : la sélection se fait par base de données, pour faciliter le croisement des requêtes. Les propriétaires sont seuls à payer :

  • une formule courte à partir de 55 € pour un week-end ;
  • 105 € pour une formule moyenne (environ 2 semaines) ;
  • la formule longue de 2 à 3 mois coûte 150 € par mois ;
  • et enfin pour la formule ultra-longue, les propriétaires doivent contacter le site pour un tarif personnel.

Plusbelleslesvacances.fr : ce site existe depuis 2009 et n'accepte que les retraités comme candidats homesitters :

  • Il vérifie attentivement leurs coordonnées, leurs compétences, leurs références précédentes, et privilégie le contact téléphonique.
  • Les propriétaires payent la mise en relation :
    • à partir de 79 € pour 4 jours ;
    • et jusqu'à 337 € pour 4 semaines ;
    • chaque semaine supplémentaire coûtera 49 € ;
    • les frais d'assurance responsabilité civile sont pris en charge dans les tarifs.

Sites de homesitting payants

Maisonbleucitron.com : le site est attractif et convivial, la cotisation annuelle demandée aux retraités est modique : 22 € à l'année seulement :

  • Vous devez remplir un questionnaire et fournir les pièces justificatives demandées.
  • Si votre candidature est acceptée, vous recevrez sous 8 jours votre carte Partenaires Retraités Maison-Bleu-Citron.
  • Dès qu'une réservation correspond à vos souhaits et disponibilités, vous êtes mis en contact direct avec les propriétaires.

Trustedhousesitters.com : créé par Andy Peck, c'est le plus grand réseau mondial de homesitting et petsitting :

  • Le site est exclusivement en anglais.
  • Vous devez payer un minimum de 37 € pour 3 mois d'adhésion et 59 € pour un an.

Partirtranquille.com :

  • On vous demande de renseigner précisément votre profil, et on vérifie ensuite s'il peut correspondre à une demande de gardiennage.
  • Gardiens et propriétaires doivent s'acquitter de la même somme pour le service de mise en relation : à partir de 56 € par semaine.

Sites Internet sans intermédiaire

Nomador.fr : toute récente, cette plateforme internationale de home-sitting née en février 2014 est partenaire d'Ilidor :

  • Elle vous met en relation directe avec les propriétaires.
  • Vous répondez directement aux annonces, ou passez la vôtre.
  • Le site est entièrement gratuit.

Seniorsavotreservice.com : sur ce site gratuit, numéro un de l'emploi seniors et retraités, on trouve des offres et demandes de services dans toutes sortes de domaines, et notamment le gardiennage de maison et d'animaux :

  • Créez votre profil pour pouvoir répondre directement et gratuitement, ou passer votre propre annonce.
  • L'inscription est totalement gratuite et sans engagement, mais il faut avoir au moins 45 ans pour s'inscrire.
  • Les propriétaires peuvent enrichir votre profil en notant vos services : plus vous aurez d'avis positifs, plus vous serez convaincant.

À noter : les frais de séjour tels que la nourriture, les transports, etc. restent à la charge du homesitter.

Ces pros peuvent vous aider